02 février 2007

The Sex, then the darkness, and now the light.

Bonjour à tous.

Et voila, 10 jours sans X.

Merci!

J'ai pris conscience au long de cette semaine, de l'importance de chaque seconde, de la façon dont il fallait s'en occuper pour ne pas la perdre.

Je ne regarde plus le temps s'écouler, la trotteuse tourner.

Je déplace chacun des grains de sable du Sablier, je chante pour la danse des minutes.

Chaque instant à repris sa juste importance. Et je ne le gache plus dans l'inutilité de plaisir vain.

Peu à peu je reprends gout au simple bonheur.

Et s'il y a deux phrase qui me viennent, ce sont celles ci :

"De même qu'une hirondelle ne fait pas le primptemps, un plaisir ne fait pas le bonheur" (Je crois sophocle)

"Ce soir je ne me coucherais pas sans avoir fait ne serais-ce qu'un pas vers la personne formidable que je souhaite devenir".

Posté par truhan à 12:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur The Sex, then the darkness, and now the light.

    bravo

    je découvre ton blog. C'est bien ! pourquoi ne pas poster un peu sur le forum ?

    Posté par john warsen, 05 mars 2008 à 15:55 | | Répondre
Nouveau commentaire